GAAF

Ajouter un avis

Le site « GAAF » (gaaf-vip.com) est un exemple d’un programme de marketing multiniveau (MLM) qui suscite de nombreuses questions et préoccupations au sujet de sa fiabilité. En analysant ses offres et son fonctionnement, il devient clair qu’il est essentiel de faire preuve de prudence avant de s’engager avec ce site.

Produits proposés par GAAF

Un des premiers points d’alerte est que GAAF ne propose aucun produit ou service revendable. Les affiliés peuvent seulement promouvoir l’adhésion au programme GAAF lui-même. Cette absence de produits tangibles est souvent un signe de modèle économique douteux, car la valeur repose uniquement sur le recrutement de nouveaux membres plutôt que sur la vente réelle de produits.

Le plan de rémunération de GAAF

GAAF demande aux affiliés d’investir des USDT (Tether) avec des promesses de retours sur investissement publicitaires:

  • VIP0 – Investir de 20 à 300 USDT et recevoir 1,2% à 1,5% par jour
  • VIP1 – Investir de 300 à 2000 USDT et recevoir 1,8% à 2,1% par jour
  • VIP2 – Investir de 1000 à 5000 USDT et recevoir 2,3% à 2,6% par jour
  • VIP3 – Investir de 5000 à 10,000 USDT et recevoir 2,7% à 3% par jour
  • VIP4 – Investir de 10,000 à 20,000 USDT et recevoir 3,2% à 3,5% par jour
  • VIP5 – Investir de 50,000 à 200,000 USDT et recevoir 3,8% à 4,1% par jour

Ces retours sur investissement alarmants et élevés sont typiques des schémas de Ponzi, où les gains des investisseurs plus anciens sont payés par les investissements des nouveaux membres.

Les niveaux d’affiliation chez GAAF

Il existe six niveaux d’affiliation dans le plan de rémunération de GAAF, chacun nécessitant des recrutements et des investissements successifs :

  1. VIP0 – S’inscrire en tant qu’affilié GAAF et investir
  2. VIP1 – Recruter deux affiliés investisseurs et générer 300 USDT d’investissement en aval
  3. VIP2 – Recruter cinq affiliés investisseurs et générer 1000 USDT d’investissement en aval
  4. VIP3 – Recruter quinze affiliés investisseurs et générer 5000 USDT d’investissement en aval
  5. VIP4 – Recruter trente affiliés investisseurs et générer 10,000 USDT d’investissement en aval
  6. VIP5 – Recruter soixante affiliés investisseurs et générer 50,000 USDT d’investissement en aval

Commissions de parrainage

GAAF paye des commissions de parrainage sur les USDT investis à travers trois niveaux de recrutement :

  • VIP0 – 8% sur le niveau 1 (affiliés recrutés personnellement), 5% sur le niveau 2 et 2% sur le niveau 3
  • VIP1 – 10% sur le niveau 1, 5% sur le niveau 2 et 2% sur le niveau 3
  • VIP2 – 12% sur le niveau 1, 6% sur le niveau 2 et 3% sur le niveau 3
  • VIP3 – 15% sur le niveau 1, 8% sur le niveau 2 et 5% sur le niveau 3
  • VIP4 – 18% sur le niveau 1, 10% sur le niveau 2 et 7% sur le niveau 3
  • VIP5 – 23% sur le niveau 1, 12% sur le niveau 2 et 10% sur le niveau 3

Ces commissions de parrainage donnent la priorité au recrutement massif plutôt qu’à la vente de produits réels, ce qui est un autre signal d’alarme.

Pourquoi GAAF n’est pas fiable

L’élément le plus troublant à propos de GAAF est le manque de transparence sur la propriété et la gestion du site. Absence d’informations sur les propriétaires ou les dirigeants du site est un sérieux drapeau rouge. De plus, le domaine du site (gaaf-vip.com) a été enregistré en privé le 10 mai 2024, mais GAAF prétend faussement avoir été établi le 13 mars 2021.

Enfin, GAAF fait partie d’un groupe de schémas Ponzi d’application où le modèle repose sur le “clic d’un bouton” pour générer prétendument des revenus via le trading quantitatif. En réalité, cliquer un bouton au sein de GAAF ne génère pas de revenus réels. GAAF recycle simplement les fonds nouvellement investis pour payer les anciens investisseurs, une caractéristique typique des schémas Ponzi. De nombreux exemples de ce genre de systèmes, tels que Henry, Top GPT, et GSTAIQ, se sont effondrés en laissant la majorité des investisseurs avec des pertes importantes.

Adhésion à GAAF

L’adhésion en tant qu’affilié GAAF est gratuite, mais pour participer pleinement à l’opportunité de revenus, un investissement minimum de 20 USDT est requis.

Attention aux risques

Avant de songer à rejoindre GAAF, il est crucial de réfléchir longuement et sérieusement. Les promesses de rendements élevés, l’accent sur le recrutement, et l’absence de transparence sont autant de raisons de méfiance.

Avis des utilisateurs

0.0 sur 5
0
0
0
0
0
Ajouter un avis

Il n'y a pas encore d'avis.

Bon plan ou arnaque ? Donnez votre avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annuaire Cash
Logo